Nos dossiers:

Imprimer

Pour les chiens - les articulations


Malheureusement beaucoup de chiens, même en bas âge, ont des problèmes articulaires (inclus la colonne vertébrale). Certains problèmes se manifestent chez certaines races, d'autres se profilent sans cause claire.
Dans tous les cas, les résultats et les souffrances sont les mêmes.

Pour qu’elles fonctionnent bien, les articulations ont besoin de matières nutritives et de substances protectrices des cartilages.
Le rôle du cartilage est: amortir des chocs, porter du poids, transmettre des charges, être à la fois souple et élastique, tout en assurant les glissements osseux au sein de l’articulation. L’usure articulaire est caractérisée au niveau du cartilage par un déficit trophique et une perturbation du métabolisme.
Ne contenant ni nerf ni vaisseau sanguin ou lymphatique, le cartilage est un tissu particulier. Pour ces raisons, l'apport de substances nutritives est à peine suffisant. De plus, après chaque dommage du cartilage, les réserves en ces substances sont très vite épuisées.
Il est malheureusement impossible de préserver un chien de toute cause de lésion articulaire, celles-ci peuvent être, entre autres: des affections héréditaires, des accidents, des chocs, une malnutrition pendant la croissance, trop ou pas assez de mouvements etc.

Les nutriments importants
Le cartilage est constitué en outre de sulfate de chondroïtine, glucosamine et d'acide hyaluronique.
Ce dernier contribue à la lubrification de l’articulation et possède un rôle anti-inflammatoire. La production synoviale est sous la dépendance de la glucosamine qui joue également un rôle très important dans le métabolisme cartilagineux, sa présence est indispensable pour reformer du cartilage, elle participe à la protection de l’articulation et au maintien de ses capacités fonctionnelles.
Le sulfate de chondroïtine assure l’élasticité du cartilage pourvu qu’il soit présent en quantité adéquate.
Afin que le sulfate de chondroïtine et la glucosamine donnent de bons résultats, ils ont besoin des liaisons soufrées. Le soufre (MSM) est l’élément essentiel de la cohésion dans le cartilage, la souplesse articulaire dépend pour une grande partie de ces liaisons. De plus, le soufre a une action anti-inflammatoire importante.
Pour la guérison de lésions du cartilage, le corps doit également disposer de vitamines C et E, de zinc, de cuivre, de manganèse et de sélénium.

Les antioxydants jouent un rôle important dans l’élimination des toxines articulaires.
Chaque problème articulaire cause une production importante de toxines (radicaux libres). Celles-ci endommagent les cellules (du cartilage) saines et provoquent encore plus de dégâts. Les antioxydants soutiennent la protection des tissus Ils se trouvent dans Canine Superflex (liquide) ou Canine Superflex (comprimés), Canine Relief et Canitonic.
On peut administrer Canine Superflex en cas de problèmes comme l'arthrose, mais également en cas de raideurs et même en préventif.
Certains races sont prédisposées à des problèmes articulaires comme les hanches, les coudes etc. Dans ce cas on peut envisager d'administrer Canine Superflex, en dose d'entretien, dès le plus jeune âge, et cela en permanence.
Canine Relief (l’harpagophytum), étant un anti-inflammatoire très puissant, est conseillé quand le chien souffre visiblement, est boiteux ou plus raide que d’habitude. Si nécessaire, on peut l’associer à Canine Superflex (liquide) ou Canine Superflex (comprimés).

Canine Relief est toujours administré en cure et déconseillé pour des chiennes gestantes.

Canitonic et Canine Phytogel sont des produits qui ont également un effet bénéfique sur les articulations, ainsi que le Collier magnétique pour chien. Voir le dossier: les bienfaits du magnétisme.


Voir tous les produits associés au dossier
Nous contacter | Catalogue | Nouvelles
equinatura.com ©2006 Joke Elfring