Nos dossiers:

Imprimer

Compléments d'information - MSM


MSM veut dire méthylsulphonylméthane, un soufre organique sous forme assimilable.
Après calcium et phosphore, le soufre est le minéral le plus important. Dans la nature, on trouve le soufre dans la mer, la pluie, l’herbe, les plantes, les arbres etc. Il est très volatile et la préparation des céréales et le séchage qui transforme l’herbe en foin éliminent une grande partie du soufre.

Partout présent
Des liaisons soufrées se trouvent partout dans le corps, surtout dans la peau, les poils, sabots, muscles, tendons, articulations.
Le soufre est un élément essentiel de la cohésion du collagène (liaisons moléculaires). Le collagène est le constituant majeur du tissu conjonctif et du cartilage. Le tissu conjonctif se retrouve sous différentes formes au sein de tous les organes, parois des vaisseaux sanguins, peau, ligaments, capsules articulaires, tendons, sabots etc. La qualité du tissu conjonctif et du cartilage est étroitement liée à la qualité des liaisons soufrées.
Le soufre est également un élément essentiel pour les acides aminés (notamment méthionine, cysteïne, glutathion, taurine), la biotine, diverses vitamines, notamment la thiamine (vitamine B1), les hormones comme l’insuline et le sulfate de chondroïtine. En cas de carence en soufre, les processus de réparation cellulaire seront altérés.

L’importance du soufre
La présence de soufre est indispensable pour l’ensemble de l’organisme; toutefois son rôle sera prépondérant à certains niveaux:
*tendons, muscles, articulations: rôle dans les phénomènes de réparation et action anti-inflammatoire importante;
*peau: en cas de plaie: guérison retardée et mauvais aspect des cicatrices en cas de carence en soufre;
*sabot: croissance, souplesse et qualité de la corne lies à la présence du soufre;
N.B. quand le maréchal ferre à chaud, l’odeur de corne brûlée est celle du soufre;
*poumons: résistance et élasticité des membranes pulmonaires et effet anti-inflammatoire;
*les chevaux de sport et d’endurance qui travaillent beaucoup ne peuvent pas se passer de soufre. Celui-ci peut diminuer considérablement le risque de blessures tendon-muscle et de problèmes articulaires;
*MSM-soufre exerce aussi une bonne influence sur les chevaux malades ou âgés. Ces chevaux en ont justement beaucoup besoin. On emploie de plus en plus MSM-soufre dans les suites de maladies, allergies, blessures, et opérations, le soufre ayant une influence positive sur le système immunitaire.

Le besoin en soufre
A l’état naturel, le cheval trouvera son apport de soufre dans l’herbe. Le besoin en soufre augmente pour le cheval au box et dans la mesure où le corps est plus sollicité, soit physiquement, maladie, blessures, stress, gestation, soit psychiquement.

Le soufre de NAF est naturel et dénué de toxicité. Il se présente sous forme d’une poudre cristalline blanche, inodore. La formulation rend nul les risques de surdosage. Dans les phénomènes de réparation cellulaire, le soufre possède une action synergique avec la vitamine C.


Voir tous les produits associés au dossier
Nous contacter | Catalogue | Nouvelles
equinatura.com ©2006 Joke Elfring