Nos dossiers:

Imprimer

Bonne santé ! - le cheval en hiver


Le cheval est fait pour vivre dehors. Il est parfaitement capable de maintenir sa température corporelle en augmentant son métabolisme. Toutefois quelques précautions sont nécessaires:
*un abri bien paillé est indispensable: en été pour lui procurer de l’ombre et le protéger des insectes, en hiver pour le protéger des excès d’humidité et pour l’y nourrir;
*de l’eau fraîche et propre disponible en permanence, attention aux périodes de gel;
*laissez lui son poil d’hiver et ne le brossez pas trop souvent. Il aime les bains de boue, il se fabrique ainsi une couche de protection, emprisonnée entre la boue et la peau, contre la chaleur en été, contre le froid en hiver;
*entretenez la crinière et la queue à l’aide d’un démêlant;
*si le cheval est monté, évitez qu’il ne transpire abondamment sous son poil d’hiver; il lui faudra beaucoup de temps pour sécher;
*contrairement à ce que l’on pense généralement, c’est le foin qui permet au cheval de maintenir sa chaleur corporelle, plus que les aliments concentrés. Par temps froid, fournir un foin de bonne qualité ad libitum plutôt que d’augmenter la ration de concentrés.

En hiver, les chevaux apprécient un repas “chaud”. Si vous n’avez pas le temps ou la possibilité de préparer des mashes, regardez alors Equi’plantes Graines de Lin, vous y trouverez une recette appétissante et simple à réaliser.
En général on distribuera ce type de repas 1 à 2 fois par semaine, voire un jour sur deux par temps très froid.
Concernant les chevaux de sport, surtout ceux qui partent en concours: vous les préparez déjà bien pour l’hiver en leur administrant une cure d’Equi’drink Drainage et Biotics pour drainer le foie et les reins et équilibrer la flore intestinale.
Pour beaucoup de chevaux de sport l’hiver est la saison de repos, de récupération: si vous voulez lui donner quelque chose de plus pendant l’hiver sans qu’il “chauffe”, voilà quelques conseils:
*adaptez progressivement sa nourriture (pas de changement brusque;
*un peu d’huile tous les jours; Huile de Lin ou Huile de Foie de Morue;
*Equi’plantes Ail et Fenugrec;
*Iodamine Equine: 1 à 2 mesures par jour pendant 3 semaines, ensuite mi-dose éventuellement le reste de l’hiver;
*Equi’mélange Booster ou Oilovite.

Surtout n’oubliez pas qu’un cheval en bonne santé et bien nourri ne souffre pratiquement pas du froid … il craint plutôt la chaleur.

Voir tous les produits associés au dossier
Nous contacter | Catalogue | Nouvelles
equinatura.com ©2006 Joke Elfring